Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Flash Mob à Montmartre

Publié le par Saintex

Flash Mob à Montmartre

Il a fait beau! Nous avons eu le droit d’une belle retrouvaille ce matin, à la gare de Marolles. Tous avaient quelque chose à raconter. Certains étaient allés au Parc Astérix. Tandis que d’autres ont eu le droit de sorties plus élaborées. Jacob D. était bien excité de nous raconter ses exploits au Fort Boyard tandis que Maxime B. est allé au Puy du Fou, une cité médiévale. Mais une chose est certaine, ils ont pu bien profité de leur premiers trois jours en famille. Avant de monter à bord du train, chacun des groupes a du écouter les directives afin que leur trajet en train soit sécuritaire. Ils ont relevé de défis avec brio et nous nous sommes entassés, comme des sardines dans le métro en route pour Montmartre. Ivy n’a pas apprécié. Je crois qu’elle n’aime pas le métro de Paris. Elle s’informe toute la journée et s’inquiète du prochain trajet.

Premier arrêt : le Moulin Rouge. Comment expliquer à des jeunes la vocation de la rue Pigale et son entourage scandaleux. Les garçons avaient les yeux grands et ont bien rigolé. Par contre, puisqu’ils étaient un peu endormis, nous avons vite pu passer à autres choses et les vitrines furent vite oubliées. Nous nous sommes promenés dans Montmartre et avons pu admirer les deux derniers moulins qui servaient, jadis, aux vendanges. Nous avons parlé de Picasso, Van Gogh et Toulouse Lautrec tout au long de notre retour dans le temps, à l’époque des grands artistes bohémiens de la butte. Au mur des Je t’aime, les élèves ont mangé. C’était l’heure de la collation. Nous avons quand même repéré les « je t’aime » dans plusieurs langues et nous avons eu la chance de souhaiter (chanter) un heureux anniversaire à quatre de nos élèves : Kevin, Jacob D., Maxime B. et Ivy. Quelle chance de pouvoir célébrer leur anniversaire à Paris.

Monsieur Savard sera heureux d’apprendre que nous avons pu intégrer le cours d’éducation physique à notre horaire chargé. Les élèves ont fait la course vers le haut de la butte, en escaladant les 218 marches. Même Maxime B. à pu se rendre même s’il avait trop envie de pipi. Mais c’est Ben qui fut le grand vainqueur. Pas qu’il voulait gagner, il voulait juste s’en débarrasser rapidement. Il fut suivi de près par Trystan et Zach. Une fois en haut, les jeunes ont eu droit à une vue magnifique de Paris sous le soleil. Nous avons eu la chance de prendre plusieurs photos et selfies. Jacob C. a même réussi à faire chanter une statue vivante. Il s’est fait un nouvel ami. Nous avons ensuite procédé à nous promener dans la place des artistes et les jeunes ont acheté des souvenirs. La famille de Lisanne se fera bien gater à son retour. Patrick trouve des souvenirs « I love New York » et se questionne sur qui les achèterait à Paris. Amélie, elle, n’aime pas les pigeons de Montmartre. Elle s’est promené avec son capuchon toute la matinée, faute de recevoir d’autres cadeaux sur la tête. Mattia, Cédrik, Maxime E., se sont senti inspirés par les artistes. Ils coiffent maintenant de beaux bérets parisiens. Maxime B. à finalement trouvé une toilettes. Ça lui a couté une crêpe caramel beurre salée de trois euros mais il affirme que ça valait la peine. Finalement un soulagement.

Nous sommes, par la suite redescendus pour manger notre lunch dans le parc où se trouve un manège. Les élèves étaient bien contents de monter à cheval. Nous avons clôturé notre visite à Montmartre en faisant un « Flash Mob » dans le parc (voir vidéo dans l’album). Prochain arrêt : Le cimetière du Père Lachaise pour notre chasse aux morts.

En groupes de 4, les élèves furent fournis une carte du cimetière sur laquelle on avait identifié des personnages historiques célèbres. Zach est un expert à lire des cartes aux cadets mais hélas n’a pu naviguer le cimetière avec la nôtre. Monica était découragée. Et, plusieurs élèves, voulant à tout prix être les premiers, n’ont pas bien écouté les consignes. Résultat : disqualification. Jacob D. n’était pas content (pi c’est sa fête). Finalement, nos grands gagnants furent : Ivy, Maxime E., Giorgio et Cédrik. Ils ont eu le droit à une crème glacée comme récompense.

Après s’être reposés dans le train, les élèves ont eu un regain d’énergie, et ils parlent fort. Tous sont rentrés dans leur famille, bien contents de leur journée. Par contre, la pluie nous a retrouvé parce que, selon Jacob C., Élodie avait chanté. Elle a des pouvoirs magiques cette Élodie! Ce fut une journée mémorable à Paris. Demain, les Catacombes et Notre-Dame en matinée et le Quai D’Orsay avec leur correspondant en après-midi.

Commenter cet article

Ann-Catherine 05/05/2015 22:29

Vos photos sont géniales...Nous en attendons d'autres! Quel beau début de voyage.

Sandrine 05/05/2015 21:37

Ils ont l'air contents nos petits canadiens. J'espère que le notre, Donovan, est content et satisfait de son séjour !!!!

Francine Foisy 05/05/2015 21:25

Je suis contente pour vous! Ayez du plaisir!

Josée 05/05/2015 15:01

Que de belles aventures. C'est vraiment super de vous lire et pouvoir vous suivre comme ça. Amusez-vous bien.:-)

Desiree 05/05/2015 14:51

Hey Edgell, did you see your son rocking the pink beret?!
Merci pour les images fantastiques avec des ados souriants :)

famille Busatta 05/05/2015 04:29

Merci pour ce beau résumé de la journée, c'est comme si on y était.
PS : avoir envie de pipi c'est dans la famille! bisou à Max de sa soeur Lili Rose.

audrey 04/05/2015 22:08

excellent ce flash mob!félicitations, et surtout je tire mon chapeau (= je m'incline, je félicite) aux garçons qui ont acheté un béret, ma maman est basque et le béret est originaire du pays basque, alors je suis super fière d'eux ;)