Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils sont venus, ils ont conquis, ils ont bien mangé

Publié le par Saintex

Ils sont venus, ils ont conquis, ils ont bien mangé

Nous avons quitté l’Ibis ce matin pour notre dernière journée en Normandie en nous déplaçant vers deux derniers arrêts : La Pointe du Hoc et le cimetière militaire américain.

La levée du corps se fait de plus en plus difficile. Ceci est principalement attribuable au « nightlife » de l’Ibis qui inclut quatre chaines de télévision sur lesquelles on peut visionner des émissions américaines traduites en français et les conversations de fenêtre à fenêtre.  Bien oui, l’absence d’électroniques mousse la conversation face à face.  Tout de même, nous avons réussi à quitter l’hôtel avant l’heure prévue.  Espérons que les jeunes n’aient pas oublié leurs « spinners » dans les chambres.  Ce serait dommage de priver les parents canadiens du privilège de voir les gugusses qui tournent, de leur enfant.

Alors, en route.  Premier arrêt : La Pointe du Hoc.  La Pointe de Hoc se situe à l’extrême ouest des plages du débarquement et souligne les exploits des Rangers Américains qui ont bravement pris d’assaut, sans renforts, les falaises qui la limitent.  Les jeunes ont eu la chance de déambuler dans les trous d’obus et ont pu entrer et sortir des batteries partiellement détruites, de l’armée allemande.  Gabrielle nous confit qu’elle se trouve très chanceuse de pouvoir visiter des sites où se sont déroulés des évènements historiques.  Les élèves ont été impressionnés par l’ampleur des lieux et certains de nos gars se sont même livrés à un débat contestant la stratégie des Américains.  Ils semblent croire qu’en appliquant d’autres stratégies, les Américains auraient eu plus de succès.  C’est toujours bien de prétendre qu’on peut faire mieux.  Si seulement ils appliquaient plus souvent cette philosophie à leurs travaux scolaires. 

En route pour notre arrêt final, le cimetière américain, nous ne pouvons nous empêcher d’observer la campagne normande avec ses petites fermes et ses maisons typiques.   Au cimetière, les jeunes se sont vêtus de leurs blousons rouges et leur air solennel pour se promener parmi les milliers de croix et étoiles de David, faites de marbre qui constitue le paysage du cimetière.  Même si le soleil était de la partie, nous avons senti les jeunes perturbés par l’ampleur des lieux.  Maya, en particulier, a exprimé sa tristesse pour tous ces soldats morts pour défendre la France. Madison et Noah, deux élèves impliqués dans les cadets,  racontent que même s’il n’y avait pas d’âge sur les croix, ils pouvaient estimer l’âge des victimes selon leur grade militaire.  Noah nous dit qu’il croyait bien que beaucoup des morts étaient dans la basse vingtaine.  Il était ému.

De retour dans l’autobus, nous avons pris la route pour Marolles s’arrêtant en chemin pour diner.  Une fois de plus, ils devaient faire le plein de frites, gâteaux et Orangina.  En soirée, c’était la fête.  Les élèves, vêtus sur leur trente-six, se sont amusés en compagnie de leur correspondant et leur famille.  Quel festin! Le tout s’est terminé par une soirée dansante.  Il est surprenant qu’ils puissent trouver de l’énergie pour danser comme ils l’ont fait.  Pour nous les enseignants, c’était le point culminant d’une période de trois jours, accompagnés de nos charges adorées.  Un peu fatigués, nous aussi nous avons eu un regain d’énergie à les voir tous pimpants, profiter de cette avant-dernière soirée avec leur famille d’accueil.  Nous aussi aurons un pincement au cœur lorsqu’on les rendra à leur famille canadienne.

Demain Mickeyland!!

Commenter cet article

Nathalie 13/05/2017 03:19

Merci pour tout le travail auprès de nos enfants et pour cette expérience inoubliable. On se revoit dans quelques heures:)

Genevieve 13/05/2017 02:01

Wow! J'ai regardé deux fois toutes les photos que vos avez pris la peine de mettre sur le blog du voyage au complet...merci tellement pour toute votre générosité, votre patience et pour tout ce que vous avez enseigné aux enfants. Vous leur avez transmis un montant incalculable de connaissances, sur tous les angles. Merci et bravo pour ce voyage réussi!

Janik 12/05/2017 01:21

Forcément, avec les ados, le thèmes de la nourriture revient souvent. Profitez-bien de vos derniers moments en France.